• L'Enfer c'est les Autres

    "L'homme succombera tué par l'excès de ce qu'il appelle la civilisation."  (Jean-Henri Fabre)

      En préambule je souhaite mettre en évidence que l'incivilité qui consiste à conserver un portable en état de recevoir un message dans un hôpital (Panneaux d'avertissement sur la porte d'entrée et message bien connu ) et dans les wagons des trains avec l'inscription classique d'interdiction  (quant en plus un message oral est parfois diffusé) illustre une dérive de notre société individualiste confortée par le message encouragé par leur soit disante "  INNOCUITÉ"  dont une des conséquences est la redoutable pré-existence de l'émetteur Wifi quasi universelle que personne ne maitrise plus....

    L'enfer c'est les autres,

    Cette sage réflexion d'un illustre écrivain m'est venue à l'esprit en sortant rapidement sans la formuler d'une boutique du charmant village d'Ardèche dans le quel je venais de m'arrêter. Le client qui venait d'entrer portait une arme que je ne pouvais ni ne devais dénoncer dans cette société de bonne convenance mais qui, plus que moi, atteignait l'innocente "victime" . En effet la commerçante m'ayant vu entrer et contrôler le niveau des ondes de sa modeste résidence avait bien voulu nous confier ses craintes de la pollution électromagnétique de son environnement et comme je l'avais assuré de la très bonne qualité de celui-ci elle avait évoqué l'épaisseur des murs qui la protégeaient, l'éloignement de la base de son DECT et la probable insalubrité de son appartement personnel sous "le grille-pain" du voisinage (antenne). Qu'a-t-elle du penser en me voyant m'éclipser si rapidement à l'arrivée de son nouveau client ??

    Je prends la plume du politique - Mr le Maire, Mr le Député parfois Sénateur ou Conseiller Général- chargé de régler au mieux les intérêts de la Collectivité et de ses administrés .

    JJe prends la plume de nos religieux toujours au fait des problèmes environnants et chargé de réfléchir à la bonne entente de leurs ouailles et dont l'évêché de Valence vient de prendre conscience (2016)

    Je prends la plume de ces enseignants toujours soucieux d'attention de la part d' élèves dont la préoccupation majeure leur devient étrangère ..

    Et que dire à ce grand père interloqué par la remarque désobligeante de son petit fils :"Tu sais Papy c'est nul chez toi, mon portable ne "passe" pas !!" ?

    L'Enfer c'est les Autres... C'est ce client qui vient d'entrer et qui ne pense qu'à deux choses, Celui que l'on sert est-il sur le point de sortir? Combien de temps va prendre la petite course qu'il doit absolument faire avant l'importante affaire qui l'occupe? Ou pire si c'est un familier de notre commerçante: à toutes les nouvelles qui l'amènent ici ....

    C'est cette future mère qui ne néglige aucun appel de son patron, de son compagnon et de ses multiples amis en ayant grand soin d'être continuellement reliée à tous ceux -ci dans tous les instants de sa vie en oubliant qu'une deuxième vie l'est aussi, qui, elle, n'en demande pas tant ...

    C'est vous les mélomanes, les auditeurs, les spectateurs qui croyez régler les convenances en choisissant le mode vibreur de votre "mobile" durant le spectacle ; C'est vous le frère; l'ami, ou le voyageur indifférent qui dans l'automobile ou dans le train condamne vos compagnons à une irradiation longue et massive dans la plus parfaite insouciance puisque personne ne saurait vous le reprocher.

    C'est vous, malades ou accompagnants dans l'hôpital,c'est vous élèves ou étudiants, qui par centaines, déclenchez les "décibels" que vous croyez silencieux, dans vos instants précieux de liberté en oubliant que seule la distance peut sauver de l'impressionnante puissance soudain déchainée dans l'espace restreint de l'enceinte d'un bâtiment parfois bien protégé de l'extérieur et ce faisant d'autant plus dangereux pour le cerveau des fragiles humains qui vous entourent.

    A toi, l'ami, qui n' "entend" rien à cette controverse et dont la surdité pourrait bien devenir effective si tu n'y prends garde en refusant de tout entreprendre pour limiter le rayonnement que tes voisins et toi-même entretenez avec le wifi, les potables et les DECT constamment en veille ....

    A Vous, d'oser afficher le symbole de connaissance en plaçant le logo de résistance au conformisme ambiant savamment entretenu à grand renfort de publicité qui atteste  dL'Enfer c'est les Autres dans l'Irradiation passivee votr e souhait de ne plus "griller " de l'inconscience des autres. Vous devrez les informer sur les dangers qui nous guettent tous, humains, oiseaux, abeilles et végétaux d'une mutation inéluctable vers une vie autrement plus difficile dans les générations futures.

    Il faudra leur dire que leur portable "Intelligent" s'adapte aux conditions difficiles qui règnent chez vous. En se reliant à la lointaine antenne il émet brièvement mais à forte puissance pour s'assurer d'être toujours à disposition. (N'est-il pas programmé pour vous servir en tous lieux et conditions même si l'instant est inopportun ?)  

    Or vous ne pouvez plus supporter cela chez vous!!

    Et nous-mêmes? devons nous attendre que les graines ne germent plus? Que les œufs n'éclosent plus? que les abeilles toujours plus égarées ne pollinisent plus? que les enfants quand ils naissent soient toujours plus atteints de pathologies diverses que la société peine à prendre en charge et ce jusqu'à quand?

     

    Non décidément l'Enfer ce n'est pas que les Autres...

      Pour compléter cet article "Faut-il aller vivre à la campagne ? "

    Où est clairement mis en évidence l'adage suivant "S'Isoler d'une antenne-relai et utiliser un téléphone mobile c'est ramener cette antenne-relai à coté de soi" (d'où l'obligation de n'utiliser celui-ci qu'en présence de 3 barres de réception et s'interdire de l'utiliser pour soi et pour son entourage dans les automobiles, les trains, et tous les lieux isolés des REM

    "Dans notre lieu de test rural, les réseaux cellulaires ne sont quasiment pas reçus : nous n'avons rien relevé sur les bandes GSM 1800 ou UMTS et le GSM 900 oscillait entre 0 et 0,03 V/m. Pourtant, une fois les téléphones allumés, nous avons relevé de très fortes intensités en GSM 900, de l’ordre de 2,9 V/m. Cette valeur étaient obtenue à environ 2 m des téléphones. Selon le Criirem, on peut mesurer jusqu’à 50 V/m si l’on se place à seulement 2 cm d’un téléphone. L’exposition résultante pour les habitants de ce foyer rural était alors significativement plus élevée que dans notre point de mesure urbain où les réseaux sont toujours captés (bien qu'à des intensités faibles). Là, l'allumage des téléphones a eu une faible influence : l'UMTS est monté de 0,04 V/m à 0,1 V/m et le GSM 1800 de 0,05 V/m à 0,08 V/m. S’éloigner au maximum des antennes relais n’a donc de sens que si on se passe complètement de téléphone portable."